Un jeune Chet, une guitare Gretsch, un hommage à Benny Hill.

Les tenues sont très seventies.
Mais quelle belle version de cette musique endiablée.
A noter que le deuxième guitariste n'est autre que Paul Yendell, l'indissociable accompagnateur de Chet.
J'ai souvent demandé à Chet de me jouer cette pièce en espérant lui piquer des plans. Mais ses doigts étaient bien trop agiles pour moi, et puis il changeait toujours de version... Alors Marcel m'a fourni la tablature...